3 exemples d’urgences environnementales (et comment y remédier)

Une urgence environnementale est un événement prévu ou imprévu qui peut causer le rejet de substances polluantes dans l’environnement. Ces urgences peuvent aller du déversement de produits chimiques dans la nature jusqu’à l’incident nucléaire.

L’identification, le signalement et la prévention d’urgences environnementales sont essentiels pour protéger les personnes, les biens et l’environnement. Voici donc 3 exemples d’urgences environnementales et les façons d’y remédier.

1. Les contaminations de cours d’eau

Un cours d’eau peut être contaminé pour diverses raisons. La pollution industrielle, les produits chimiques agricoles et les déversements d’eaux usées peuvent tous entraîner une contamination.

En conséquence, l’eau de la zone touchée peut devenir impropre à la consommation humaine et causer de graves dommages à l’écosystème. En outre, une eau contaminée peut aussi occasionner la prolifération de bactéries et d’algues nocives.

Enfin, lorsque les êtres humains entrent en contact avec de l’eau contaminée, ils peuvent potentiellement contracter des problèmes de santé, allant des éruptions cutanées aux maladies gastro-intestinales. Dans les cas graves de contamination, cela peut même conduire à la mort.

Il est donc fondamental de prendre des dispositions pour prévenir la pollution des cours d’eau. Une surveillance régulière et des mesures correctives rapides — en contactant notamment un service d’urgence environnement — sont essentielles.

2. Les marées noires

Les marées noires sont des événements désastreux qui peuvent causer de graves dommages à l’environnement. Elles peuvent être dues à un accroc lors de l’extraction pétrolière (sur une plate-forme), à un naufrage ou à un accident industriel dans une usine située sur le littoral.

Lorsqu’une marée noire se produit, le pétrole se répand rapidement sur une grande surface, polluant l’environnement et nuisant à l’entièreté de l’écosystème marin.

Les déversements de pétrole dans l’eau sont notoirement difficiles à nettoyer et peuvent avoir des effets néfastes sur une longue période.

En cas de marée noire, la priorité est de protéger la santé et la sécurité des personnes. Les autorités recommandent d’évacuer la zone et évitez tout contact avec l’eau ou le littoral contaminés. Il est aussi contre-indiqué de se baigner ou de patauger dans les zones touchées. La consommation de poissons ou de crustacés pêchés dans les eaux touchées est aussi déconseillée.

Dans un second temps, l’objectif est de contenir le déversement et de prévenir d’autres dommages à l’environnement. Des barrières flottantes peuvent être installées pour contenir les nappes d’hydrocarbures sur l’eau, tandis que des matériaux absorbants peuvent être utilisés pour éponger les hydrocarbures sur terre. Enfin, une fois le pétrole contenu, il peut être retiré à l’aide d’écrémeuses.

3. Les incidents nucléaires

Les incidents nucléaires sont bien heureusement des faits divers rares. Cependant, leur impact sur l’environnement est tel qu’il était indispensable de les mentionner dans cet article.

Lorsqu’un incident nucléaire se produit, l’air, l’eau et le sol peuvent être contaminés. L’impact sur l’écosystème local est donc dévastateur en détruisant la vie végétale, animale et humaine.

En cas d’accident nucléaire, un certain nombre de mesures doivent être prises pour assurer la sécurité des personnes se trouvant à proximité.

Tout d’abord, il est important de rester au vent et en amont du rejet. Ceci afin de ne pas être exposé au panache de matières radioactives.

Il est aussi recommandé par les autorités de s’abriter à l’intérieur, de préférence dans un sous-sol ou un autre espace clos. Si c’est possible, il est conseillé de fermer toutes les fenêtres et les portes avec du ruban adhésif et des feuilles de plastique afin de créer une barrière étanche à l’air. Enfin, il est important de rester calme et de suivre les instructions du personnel d’urgence.

Identifier, signaler et prévenir les urgences environnementales

Personne ne souhaite être confronté à une urgence environnementale, mais si c’est le cas un jour, il est important de savoir comment y faire face. Nous espérons que ces quelques exemples vous auront donné un peu d’informations sur ce qu’il faut faire.

Gardez à l’esprit qu’il ne s’agit que de directives générales. Consultez toujours les services d’urgence locaux pour obtenir des informations plus spécifiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.